fluvial

fluvial

fluvial, iale, iaux [ flyvjal, jo ] adj.
• 1823; fluviel XIIIe; fleuvial 1512; lat. fluvialis
Relatif aux fleuves, aux rivières. Régime fluvial. Bassin fluvial. Port fluvial. Qui s'effectue sur un fleuve, une rivière. Navigation, pêche fluviale.

fluvial, fluviale, fluviaux adjectif (bas latin fluvialis) Qui se rapporte aux fleuves : Régime fluvial. Qui a lieu sur les fleuves, les rivières : Navigation fluviale.fluvial, fluviale, fluviaux (difficultés) adjectif (bas latin fluvialis) Sens Qui a rapport aux cours d'eau en général (fleuves, rivières et cours d'eau plus petits) : navigation fluviale, hydrologie fluviale. Remarque Même extension de sens pour fluviatile, relatif aux cours d'eau.

fluvial, ale, aux
adj. Des fleuves, des cours d'eau. Législation fluviale. Navigation fluviale.

⇒FLUVIAL, ALE, AUX, adj.
A.— Qui appartient au fleuve, à un cours d'eau, qui le caractérise; qui est de la nature du fleuve, d'un cours d'eau. Ce monde aquatique, monstrueux, frêle, riche, obscur, et diaphane d'herbages et de poissons (...) vie mystérieuse de ces paysages fluviaux ou marins (MALLARMÉ, Dernière mode, 1874, p. 821). Friselis du courant contre les flancs du radeau, paix taciturne, fluviale, à l'endroit où (...) le Rhône s'étire, se démultiplie en filets tranquilles, en branches fainéantes (ARNOUX, Rhône, 1944, p. 111). Quand on disait « la route », on entendait la voie fluviale aussi bien que la voie terrestre (ROUSSEAU, Hist. transp., 1961, p. 150) :
... c'est en effet le long des fleuves qu'ont afflué les établissements humains. Une frange d'établissements suit fidèlement les cours d'eau, surtout dans la partie orientale où l'évolution du réseau fluvial est plus avancée; (...) on y remarque que chaque vallée fluviale forme une région à part. Ainsi la répartition des établissements est en rapport avec les forces physiques qui travaillent à substituer un réseau fluvial coordonné aux labyrinthes lacustres et marécageux, héritage des anciens glaciers quaternaires.
VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p. 190.
P. anal., rare. [En parlant d'un liquide, d'une matière plus ou moins fluide, souple] Qui coule, s'épanche en abondance. La plaie fluviale du flanc ruisselait plus épaisse, inondait la hanche d'un sang pareil au jus foncé des mûres (HUYSMANS, Là-bas, t. 1, 1891, p. 15). Abraham (...) ces cheveux en herbes couchées, cette barbe fluviale (HUYSMANS, Cathédr., 1898, p. 321).
Au fig. [En parlant d'une chose abstr.] Qui suit un cours régulier, paisible. Ce retour à la surface que constitue pour lui l'acte d'écrire s'accomplit sous forme d'un mouvement fluvial, paisible, qui jamais à aucun moment ne présente rien de forcé (DU BOS, Journal, 1922, p. 58). [Le style de George Sand] est de nature oratoire, d'un mouvement fluvial, lent, puissant (THIBAUDET, Hist. litt. fr., 1936, p. 242).
B.— P. ext. Qui se situe, s'effectue sur/dans/près d'un fleuve, d'un cours d'eau; qui a trait à un fleuve, à un cours d'eau. Bassin, flotte, transport fluvial(e). De semblables ordonnances fixeront les limites entre la pêche fluviale et la pêche maritime dans les fleuves et rivières affluant à la mer (Code pêche fluv., 1875, p. 5). Des milliers de feux, reflétés dans de l'eau noire, indiquaient la grandeur et le pullulement des villes fluviales, au milieu de régions sans doute humides et grasses (LOTI, Château Belle-au-bois-dorm., 1910, p. 124). Une ville avec un port fluvial; le fleuve est mal dragué, les quais sont vieux (ALAIN, Propos, 1926, p. 676).
Spécialement
1. BOT., rare. Qui pousse dans/près d'un cours d'eau. [La rivière] formait un étang d'une eau vaseuse et noire. Des herbes fluviales traînaient à la surface (MOSELLY, Terres lorr., 1907, p. 125). Emploi subst. fém. plur. ,,Classe de végétaux monocotylédonés comprenant les familles suivantes : Hydrocharidées, Butomées, Alismacées, Nayadées, Lemnacées, etc.`` (CARRIÈRE, Encyclop. hortic., 1862, p. 226); cf. aussi PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 219 et Bot., 1960, pp. 1173-1176 [Encyclop. de la Pléiade].
2. MYTH. Qui habite dans/près d'un fleuve, d'un cours d'eau. Elle [la peuplade grecque] a son Zeus, son Poséidôn, (...) comme ses nymphes bocagères ou fluviales (TAINE, Philos. art, t. 2, 1865, p. 211). Dans son encadrement rectangulaire et fleuri que supportaient des divinités fluviales, une action nominative de la Compagnie des Eaux (PROUST, J. filles en fleurs, 1918, p. 455).
REM. 1. Fluvio-glaciaire, adj. [En parlant de dépôts, de terrains, etc.] ,,Relatif au fleuve issu d'un glacier, au front de celui-ci`` (PLAIS.-CAILL. 1958). Des alluvions fluvio-glaciaires, avec cailloux striés (LAPPARENT, Abr. géol., 1886, p. 371). V. aussi argile ex. 8. 2. Fluvio-marin, ine, adj. Relatif aux mers et aux fleuves, aux cours d'eau, aux eaux marines et aux eaux douces. À la phase marine du thanétien succèdent les épisodes fluvio-marins du sparnacien (LAPPARENT, Abr. géol., 1886 p. 335). Couches fluvio-marines (E. PERRIER, Zool., t. 4, 1928-32, p. 3579). 3. Fluvio-maritime, adj. Synon. de fluvio-marin. En amont et en remontant jusqu'au point où la marée cesse de se faire sentir, se trouve une partie fluvio-maritime dans laquelle l'influence des eaux douces s'accentue de plus en plus (QUINETTE DE ROCHEMONT, Trav. mar., t. 1, 1900, p. 67). Les ports fluvio-maritimes disposent fréquemment d'un réseau de voies navigables communiquant avec les bassins (M. BENOIST, PETTIER, Transp. mar., 1961, p. 191).
Prononc. et Orth. :[flyvjal], masc. plur. [-o]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1314 mentastre fluvial (H. DE MONDEVILLE, Chirurgie, 1787 ds T.-L.). Empr. au lat. imp. fluvialis « de fleuve »; 1268 cheval fluel (BRUNET LATIN, Trésor, éd. F. J. Carmody, 1. 1, § 135), dér. de l'a. fr. flu(i)e « fleuve » (ca 1170 ds T.-L.); suff. -el, du lat. fluvius (fleuve). Fréq. abs. littér. :45. Bbg. QUEM. DDL t. 4.

fluvial, ale, aux [flyvjal, o] adj.
ÉTYM. 1823; fluel, XIIIe; fleuvial, 1512; lat. fluvialis, de fluvius. → Fleuve.
1 Relatif aux fleuves, aux rivières. || Régime fluvial. || Paysage fluvial, des alentours d'un fleuve. || La voie fluviale : le fleuve, la rivière en tant que voie navigable.Géogr. || Vallée fluviale. || Réseau fluvial. || Bassin fluvial. aussi Fluvioglaciaire, fluviomarin.
0 (…) des immensités frileuses, des échappées de nuages et d'air fluvial à travers les ponts, les docks (…)
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IV, XX, p. 222.
2 Qui s'effectue sur un fleuve, une rivière; relatif au transport par cours d'eau. || Transport fluvial. || Flotte fluviale ( Batellerie). || Port fluvial.
3 Qui vit près des cours d'eau.Myth. || Nymphes, divinités fluviales.Bot. || Herbes fluviales.
N. f. pl. || Les fluviales : classe de plantes monocotylédones vivant près des cours d'eau.Au sing. || Une fluviale.
4 Fig. Littér. et rare. Qui semble couler (comme l'eau d'un fleuve). || Une barbe fluviale.(Abstrait). || Un mouvement fluvial.
COMP. Sous-fluvial.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fluvial — FLUVIÁL, Ă, fluviali, e, adj. Care aparţine unui fluviu, privitor la un fluviu; care se face pe un fluviu. [pr.: vi al] – Din fr. fluvial, lat. fluvialis. Trimis de LauraGellner, 14.05.2004. Sursa: DEX 98  fluviál adj. m. (sil. vi al), pl. fl …   Dicționar Român

  • fluvial — adjetivo 1. De los ríos: navegación fluvial, mapa fluvial, pesca fluvial, recursos fluviales. puerto fluvial …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Fluvial — Flu vi*al, a. [L. fluvialis, from fluvius river, fr. fluere to flow: cf.F. fluvial. See {Fluent}.] Belonging to rivers; growing or living in streams or ponds; as, a fluvial plant. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Fluvial — is used in geography and earth science to refer to the deposits and landforms created by the action of rivers or streams and the processes associated with them. When the stream or rivers are associated with glaciers, ice sheets, or ice caps, the… …   Wikipedia

  • fluvial — fluvial, ale (flu vi al, a l ) adj. 1°   Qui appartient aux fleuves, aux rivières. La pêche fluviale. Les bassins fluviaux sont ceux dans lesquels il coule des fleuves.    Axe fluvial d un bassin, la plus longue ligne droite que l on puisse… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Fluvial — (lat. zum Fluss gehörig) bedeutet, dass ein Gegenstand bzw. eine Gegebenheit durch fließendes Wasser verursacht wird oder damit in Zusammenhang steht. Wenn etwa Erosion auf die Wirkung von Flüssen zurückgeführt werden kann, spricht man von… …   Deutsch Wikipedia

  • Fluviāl — (v. lat.), 1) den Fluß betreffend; 2) (Bot.), im Wasser wachsend. Daher Fluviales, 20. Klasse des Endlicherschen Pflanzensystems; Pflanzen mit fehlender, nur angedeuteter od., jedoch selten, ausgebildeter Blüthenhülle, einem od. mehreren freien… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Fluviāl — (fluviatil, lat.), auf einen Fluß bezüglich; von den Pflanzen soviel wie in Flüssen wachsend; von Gesteinen: vom fließenden Wasser abgesetzt …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Fluvial — Fluviāl (lat.), den Fluß betreffend; von Pflanzen: im Wasser wachsend …   Kleines Konversations-Lexikon

  • fluvial — adjective along the river banks, coursing, diffluent, eddying, flowing, fluent, fluid, fluidic, fluviatic, fluviatile, fluvicoline, from the river, riparian, riverine, rivery, rolling, running, streaming, streamy, surging Burton s Legal Thesaurus …   Law dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”